14 mai 2013

Fenêtre sur cour

Je me souviens qu'au retour de mon premier voyage à Paris en stop avec Sylvie le camion qui nous déposa quai de Paludate à 4 heures du matin nous ouvrit le ciel sur la tête. Il faut quitter cette ville puis revenir à Bordeaux pour saisir à quel point l'horizon ne s'y heurte à nul obstacle. Chargés de sacs au dos et jusqu'à notre domicile de la rue des Frères Bonie, cette marche fut une pure merveille. Paname, bien sûr, du haut de nos 19 ans, nous avait enchanté mais pour la première fois, nous découvrions à quel point... [Lire la suite]
Posté par 240768 à 08:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :