Bordo_de_Dorso

Ce matin à 11 h 45, pour traverser le pont de Pierre, j'ai fait comme les copains, je l'ai traversé à pied. Une manifestation empêchait le tramway de circuler entre la porte de Bourgogne et la place Stalingrad. Je marchais sous le crachin qui n'arrêtait pas de tomber depuis le matin et cette chanson du père Dylan m'est venue aux lèvres : " It's a hard, it's a hard, it's a hard rain who's gonna fall ! " Le pays en effet loin de voir la vie en rose subissait depuis quelque temps une pluie de plus en plus dure. Il a toujours existé une petite catégorie de personnes qui se partage le gâteau et une grosse tranche de la population qui se retrouve régulièrement privée de dessert. A défaut d'en manger, celle-ci aimerait bien qu'on cesse de la prendre pour une truffe. Elle fait tomber la pluie en réclamant sa part de soleil.