Elle_descendait_vers_le_Midi

Quand je partais de la gare Saint-Jean au mois d'août en colonie de vacances, cette carte me faisait rêver autant qu'elle m'intimidait. Cette carte qui descendait vers le Midi. Aujourd'hui elle m'impressionne un peu moins mais me donne toujours autant envie de prendre le train vers Toulouse puis la Méditerranée. De partir vers un autre soleil. Cette carte immense comme le territoire d'un imaginaire enfantin.